22 v'la le 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22 v'la le 22

Message  colombeau le Jeu 22 Oct - 23:10

Je sais , mes compte -rendus se suivent et se ressemblent , on a toujours une impression de déjà vu , un peu comme dans "un jour sans fin" la fête de la marmotte ,
ou celle de la citrouille à Adriers
désol' ( apocope ou élision ? )
Donc pour ce numéro 22 : touche réduite , que des français , les six irréductibles .


1.Mô nous parle de son voyage en Normandie : Honfleur et sa palette de couleurs que connaissaient bien Courbet , Boudin et Monet ,
dans la même rue sont nés Eric Satie et Alphonse Allais dans la
pharmacie de son pére ;( une critique négative d'un britannique qui voulait s'y installer : trop d'Américains et de crottes de chiens )
Deauville et ses planches , ; Cabourg et l'ombre de Marcel Proust au grand'hotel , Bayeux et sa tapisserie : ancêtre de la bd , cette
broderie didactique de 50 cm sur 70 mêtres au point de Bayeux représente le débarquement de Guillaume de Normandie en 1066 , il en manque trois
mêtres à la fin , énigme résolue par Pénélope dans "intrigue à l'anglaise " d'Adrien Goetz ( encore un normalien )
On y croise la cométe de Halley et les fables d'Esope comme le corbeau et le renard et le loup et l'agneau .
Mô a lu "le collier rouge" de Rufin qui se passe dans son Berry natal :
gentillet .
"Berezina " Sylvain Tesson écrivain voyageur et non le contraire refait les 4000 km de la retraite de Russie
"Une existence dont les horizons ne sont plus que la consommation et l'hédonisme ne nous suffit pas " , il propose d'y opposer le " panache "
posture un peu théatrale et extravagante ( cf les derniers mots de Cyrano )
Recite également les polars de Lemaitre dont nous avions parlé la
derniére fois .

2.Lyse a lu "l'Arabe du futur " Riad Sattouf qu'on connait dans l'Obs , elle a trouvé dérangeante et trés pessimiste cette autobiographie ; nos
thêmes récurrent semblant être ce soir : 1. la réalité dépasse la fiction : on est plus sensible quand c'est vrai et 2 : le pessimisme émanant de nos diverses lectures
"Checkpoint " Rufin : violent
"L'évasion " Francis Collomp otage au Nigéria : la vie n'est rien
"Jacob , Jacob "Valérie Zenatti juif de Constantine enrôlé en juin 44 pour libérer la France , livre Inter 2015 la aussi un récit tiré du réel
car le jeune homme était le frére de son grand pére .
"Azami " Aki Shhimazaki , elle écrit en français des romans trés japonais , intimistes et troublants .
cite Christine Angot : " Une mère , c'est le seul être au monde qu'on ne rencontre pas " à méditer
évoque le mot sororité

3.Liliane :
"Une si jolie petite fille "Gitta Sereny En 68 à Newcastle une fille de 11 ans assassine deux enfants de 3 et 4 ans , jugée comme une adulte
, elle fait 13 ans de prison , 30 ans plus tard la journaliste rouvre avec elle son douloureux dossier : relation particuliére avec sa mére
qui l'oblige à se prostituer à 5 ans , elle se reconstruira à l'age adulte , grand livre sur le mal et la rédemption trés dérangeant .
"Le cri muet de l'iguane " Daniel Picouly raconte l'histoire extraordinaire de son grand-pére , héros démasqué
"Le héros discret " Mario Vargas Llosa , histoires de rackett au Pérou par le prix Nobel 2010
" Le secret de la manufacture de chaussettes inusables " Annie Barrows , moins bien que son " cercle littéraire des amateurs d'épluchures de
patates" qui avait inspiré le nôtre , c'est vrai que sa tante n'est plus là .

4. Marie Laure revient des "vacances de Monsieur Haydn à La Roche Posay oû elle a entendu " la créme de l'Orient Express " ( le titre , déja ,
est alléchant ) Monsieur C compositeur contemporain est inspiré par la descente de la stratosphére de Félix Baumgartner , 3 jours d'une
véritable cure de musique .
"L'obsession Vinci " Sophie Chauveau , les obsessions sexuelles de l'auteur de la céne à l'hotel des Sforza à Milan , ses relations avec
Michel Ange et Boticelli , d'oû vient son génie ? D'aucuns seront génés par la trivialité de cette biographie à peine romancée , le génie n'en
ressort pas grandi ( son pére lui a-t-il vraiment cassé les c. ?)
Puisque nous sommes à Florence avec Marie Laure , mangeons des tartes aux tomates ; en souvenir de ses derniers livres vietnamiens , des
beignets de crevettes et des nems bien épicés comme la vie de Léonard .

5. René
L'homme de terre " Eric Fottorino : Jusqu'oû ira l'élimination des paysans ? Triste constat de la victoire de l'homme de fer , en Russie "le marteau a battu la faucille"
Récurrence de notre théme " pessimisme "
"La vie de Fabien Marsaud grand corps malade " Slameur paraplégique , pas trés gai mais cependant positif .
"La guerre des camisards " André Ducasse horreurs dans les Cévennes
Des découvertes archéologiques permettent d'affirmer qu'on cultivait le maïs , les tomates et les artichauts en Amérique 3600 ans avant J C
Les " Zélotes" étaient une secte juive anti romaine au premier siécle de notre ére .

6. Jean :
A suivi " le procés du loup " à Florac avec les ténors du barreau de Montpellier et José Bové comme témoin , en résumé : ne condamnons pas la différence .
visité l'expo sur la Roumanie : merci à nos tour-opérators pour ce voyage fictif trés interessant indispensable aux sédentaires que nous
sommes (" fleuris oû tu es semé " comme disait Saint François d'Assise )

Jardin de mots :
opistoconthes : groupe d'eucariotes dont le champignon et l'homme .
Hocus pocus : formule cabalistique comme abracadabra
pomate : hybride somatique entre la pomme de terre et la tomate , le même pied porte les deux .
aptonymes : au nom prédestiné ex les ministres Delors aux finances , Cresson à l'griculture , Lang à la culture ; un chauffagiste : Gérard
Manfroid , la premiére pilote de la patrouille de France : Caroline Aigle ...
épicéne : à la fois masculin et féminin : adulte , éléve , pianiste

Je collectionne depuis toujours les aphorismes et leur lecture en boucle est une forme de mantra permettant de "canaliser le mental discursif "
( selon la formule trouvée dans Wikipédia à "mantra " )
Là dessus je tombe sur un site bourré d'aphorismes style genre Khrishnamurti , Matthieu Ricard , sœur Thérésa - l'abbé Pierre ..
qui me recadre bien dans une direction de caring mindfulness .

Beurre de sardine aux câpres , cake aux herbes basilic persil .

Un thême récurrent : l'authenticité des récits nous a touchés , la réalité dépasse la fiction cf également le prix Nobel décerné à la biélorusse
Svetlana Aleksievitch que Barbara et René nous avaient chaudement recommandée ,
la deuxiéme impression était le pessimisme de nos débatteurs sur l'avenir de l'humanité ,
puissions nous nous tromper et tâchons d'y opposer " l'optimisme de la volonté ".







colombeau
Admin

Messages : 30
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 67
Localisation : Adriers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum