Douze nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douze nuit

Message  colombeau le Dim 8 Juil - 18:37

Le cercle s'anglicise
Colleen et Cilla se joignent à nous , suivies de Ruth ,Tony et Victoria : France 5 - Angleterre 5 , Marta apportera la victoire aux prolongations

Liliane: sa sélection parmi ses nombreuses lectures :
"Monsieur le Commandant " Roman Slocombe : Jean , écrivain antisémite tombe amoureux d'une fille juive cruel dilemme
"Les cendres froides " Valentin Musso (le frère de l'autre) Lebensborn sélection des ariens , rude
" L'oeil du léopard " Henning Mankell pére alcoolique , perte d'une amie ( Janine ) Zambie , missionnaires
"Les révoltés de Cordoue" Ildefonse Falcones (déja vu à la derniére séance) musulmans contre chrétiens au temps de l'Inquisition


Janine :
"Les fleurs amères " Gunar Stalaasen thriller sombre , industriels vs écologistes
" Cet instant là " Douglas Kennedy Stasi - CIA : même combat
"A quel instant" pas maintenant " se transforme en "jamais"? " On pense au "never more " d' Edgar Poe" et son corbeau blanc
"Le sang des farines" Jean François Parot:Roman sous Louis XV , différences de classes sociales , prémices de la révolution
"Corruption" Cj Sanson en 1545
sur le théme du jour : Colette " j'aime être gourmande"

Cilla
"Le lièvre aux yeux d'ambre " Edmund Dewaal. Saga de la famille Ephrussi (dynastie juive ) au XIX et XX èmes de Odessa à Paris , collection de 264 netsuke
trés bien écrit
"The help" que Simone nous avait recommandé ( " la couleur des sentiments" ) et dont on a déja parlé
a commencé à lire en français "dans les forêts de Sibérie" difficile pour un sujet de sa majesté

Colleen
américaine , nous rappelle que nous sommes le 4 Juillet independance day : en 1776 : le thé est jeté à la mer "No taxations without représentations " une rue La Fayette à Manhattan (son meilleur pote enterré au dépot de Bussiére)
livres de photographie : Atget à Paris
Walker Evans at work
Lee Miller'war
la vie de Mary Cantwell journaliste newyorkaise à "Vogue" , "Manhattan mémoir " nostalgie du New York des années 70 et du journal "mademoiselle" que lisait Colleen plus jeune
parlé du doit de vote des femmes (1919 en Angletrre 1920 aux USA 1944 en France )


Dominique:
"Fukushima mon amour " de Gérard Raynal rencontré à Montmorillon : une japonaise regarde vers l'océan espérant le retour de son mari , heureusement le livre est trés court (en attendant tsunami)
a rencontré également Clémentine Célarié trés sympa

Jean :
" La liste de mes envies " Grégoire Delacourt et son premier roman "l'écrivain de la famille" agréablement surpris par son style concis et son humour à la Fournier("oû on va papa?")
rubriques : jardin de mots : pareidolie ,ipseité , humanitude
figures de style : zeugma
calembour : serrano au Bergerac , beaucoup de brie pour rien
classiques à revisiter :Les derniers jours d'un condamné " Victor Hugo dont Barbara nous avait déja parlé
chansons : "O sole mio " voir plus loin
blague féministe : "les hermaphrodites ont à la fois un pénis et un cerveau" Simone

Ruth :
décidemment dans les classiques : "Le joueur d'échecs " Stephan Zweig (obligé de citer " la confusion des sentiments" et "24 heures de la vie d'une femme" trop forts )
et "Gatsby le magnifique " Scott Fitzgerald : on pense à Redford et à une femme en blanc sur la rocade à Montmorillon ( cf cette eurasienne qui marche dans un roman de Robbe Grillet " la maison de rendez-vous")

Tony :
"Traité du Zen et de l'entretien des motocyclettes" Robert M. Pirsig en 1974 : road movie aux USA d'un pére schizo et de son fils , déroutant
" nous tenons plus à voyager qu'à arriver quelque part "
" le passé n'existe que dans les souvenirs , le futur dans nos projets , le présent est notre seule vérité " on a envie de le lire
à propos d'adverbe Tony nous chante "It's now or never " d'Elvis (sur l'air de "O sole mio ")

3 éme mi -temps "Oû va l'humanité ? " Ernest est assez pessimiste , il nous parle aussi de " l'obsolescence programmée"

salade coques et sardines de janine
olives de Dominique
Ruth's quiche
Victoria's cake
fromages de Marta
tarte "tu vois bin" de Liliane
opéras
vins blanc et rouge (Tu calmes avec le cubi tes nerfs)
Prochains rendez-vous :
le 23 08 chez Mô (tout le monde sait oû Mô habite) une piéce de théâtre de la troupe de Queaux à confirmer
le cercle le 22 septembre un samedi ou le vendredi 21 qu'en pensez-vous ?






colombeau
Admin

Messages : 30
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 67
Localisation : Adriers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum